Comment rédiger un CV adapté au secteur de l’informatique?


Posté le 18 décembre 2021

Alexis est bien heureux ! Ce jeune homme de 25 ans vient enfin de décrocher son diplôme de premier cycle en technologies de l’information. Après avoir passé d’innombrables heures le nez dans les livres ou les yeux rivés devant un écran d’ordinateur, c’est maintenant le temps pour lui de concevoir le CV parfait qui lui permettra de décrocher le poste qu’il convoite tant. 

Toutefois, même si Alexis écrit et lit sans problème n’importe quelle ligne de code, il ne sait pas trop comment s’y prendre pour rédiger un CV adapté au secteur des TI. Alors notre cabinet de recrutement en informatique à décider de l’aider.


Quelles sont les compétences à mettre en avant dans un CV en informatique?

Avant d'énumérer l’ensemble des compétences informatiques sur son CV, il faut être conscient que toutes ne valent pas forcément le coup. Alexis doit adapter son CV à l’offre d’emploi auquel il postule.

Chaque offre d'emploi aura des exigences différentes: savoir adapter son CV et les compétences informatiques présentés permet de proposer un profil qui correspond bien à ce que l'entreprise recherche.

5 conseils pour savoir quelles compétences informatiques l'entreprise recherche

Alexis doit prendre le temps de bien faire ses recherches. Il peut utiliser les 5 étapes suivantes pour bien connaitre les compétences recherchées pour le poste:

  • Lire la description du poste.
  • Effectuer des recherches sur le site web de l'entreprise.
  • Effectuer des recherches sur leur profil LinkedIn.
  • S’il a des doutes sur la profession, rechercher des informations générales à son sujet.
  • Analyser les offres d'emploi similaires et leurs exigences.

Maintenant qu’il sait quelles compétences informatiques doivent figurer sur son CV et lesquelles il possède, il a plus de chances de convaincre les recruteurs. Mais doit-il forcément toutes les indiquer dans son CV? Idéalement, ses compétences informatiques devraient être réparties sur une liste de 6 à 10 points. Mais évidemment, tout dépend du poste en question, de l’expérience et de la polyvalence exigée…

Comment bien présenter ses compétences informatiques sur le CV?

Alexis doit être en mesure de prouver chacune d’elle par des chiffres et des faits. Mais c’est parfois compliqué, notamment car certaines compétences sont difficiles à quantifier. C’est encore plus vrai pour les jeunes diplômés, qui peuvent avoir de très bonnes connaissances mais peu d’expérience.

L’utilisation des adjectifs comme « expert », « avancé », « niveau basique » fonctionne bien aux yeux des recruteurs.

Voici un tableau qui présente un bon exemple et un mauvais exemple de la présentation de ses compétences:

Bon exemple de présentation de compétences

Mauvais exemple de présentation de compétences informatiques

Compétences informatiques

Maîtrise de la suite Google: niveau expert

Google Ads: 2 ans d'expérience

Maîtrise de Jira: niveau professionnel

Programmation Java, C++ et Python: niveau utilisateur

Adobe Photoshop: 3 ans d’utilisation quotidienne

Hootsuite: niveau avancé

Compétences informatiques

Google drive

Google docs

Gmail

Annonces Google

Jira

Java

C++

Python

Photoshop

Twitter

Facebook

Instagram

 

Si vous êtes jeune diplômé ou si vous voulez vous réorienter en informatique et n’avez pas d’expérience, notre article « Comment faire un CV sans expérience professionnelle » saura vous aider.


Pour qui et pourquoi rédiger un CV pour une offre en informatique ?

Après la question des compétences à valoriser pour répondre à une offre d’emploi en informatique, une question légitime se pose : qui consultera le CV d’Alexis? Eh bien, selon la taille et la structure de l’entreprise, le CV peut tomber dans les mains de différentes personnes… Mais en général, un CV suit un chemin bien précis en 2 étapes.

Le département des ressources humaines scrute le CV

Le premier département à recevoir le CV d’Alexis sera probablement celui des ressources humaines. Le personnel de ce département le scrutera à la recherche de mots-clés bien spécifiques liés à la description du poste en question. Selon le cas, Alexis doit s’assurer de répéter 4 à 5 fois les termes que les recruteurs en informatique recherchent.

Par exemple, si le poste concerne la gestion des infrastructures technologiques, notre candidat gagnera à faire ressortir cette expression, sans tomber dans la redondance.

Le chef d’équipe veut connaitre l’expertise informatique du candidat

Lorsque le CV quittera le département des RH, il se rendra fort possiblement chez le chef d’équipe qui, lui, voudra savoir si Alexis possède l’expertise requise. Pour l’en convaincre, notre jeune diplômé doit mettre de l’avant les technologies qu’il connait le mieux et les projets sur lesquels il a travaillé jusqu’à maintenant.


Nos 2 derniers conseils bonus pour réussir la rédaction d’un CV

Les experts en recrutement de Fed IT ont lu des milliers de CV durant leur carrière. Ce qui est certain, c’est qu’il est difficile de sortir du lot. D’autant que commettre la moindre erreur peut être fatal à votre candidature.

Voici donc 2 critères absolument essentiels quand vous rédigez un CV, quelle que soit l’offre d’emploi à laquelle vous postulez :

  1. Faire preuve de clarté avec une structure adéquate,
  2. Éviter de tourner en rond.

1. Structurer son CV pour davantage de clarté

Une fois l’information pertinente identifiée, Alexis doit ensuite structurer son CV. Ici, l’objectif n’est pas de développer un visuel sensationnel. L’important est tout simplement de construire un CV aéré et facile à parcourir avec des titres, des puces et une seule police de caractère. En somme, la structure doit être simple à comprendre et être agréable à l’œil.

2. Éviter le flafla et aller droit au but

Même si Alexis possède de nombreuses compétences et a travaillé sur plusieurs projets en plus d’avoir participé (et gagné) à plusieurs concours, notre candidat à un emploi en TI doit rester concis. En effet, son CV ne doit pas s’étaler sur plus de 2 pages. Pour certains candidats expérimentés, c’est parfois tout un défi.

Pour aller droit au but, Alexis doit choisir les points sur lesquels il veut mettre l’emphase en se fiant à la description du poste. Grosso modo, il doit rédiger un CV qui soit sur mesure pour ce poste afin d’écarter toute information non pertinente. Ainsi, il s’assurera de mettre de l’avant ses compétences en TI et ses réalisations en fonction du poste convoité. Après tout, un CV n’est en quelque sorte qu’un moyen de se qualifier pour une entrevue, et l’information volontairement omise peut tout aussi bien figurer sur son profil LinkedIn ou sur son site Web personnel.


Rédiger un CV gagnant et décrocher l’emploi convoité

En suivant ces quelques conseils, Alexis pourra rédiger un CV parfaitement adapté au secteur des TI afin de se distinguer du lot. Ensuite, il n’en demeure qu’à lui de poursuivre son excellent travail lors de l’entrevue, moment charnière où il rencontrera le recruteur. Pour en savoir plus sur le sujet du recrutement temporaire et permanent pour les métiers de l’informatique, consultez la section actualité de notre site Web ou alors, contactez-nous


Les commentaires

no comments Encore aucun commentaire, soyez le premier à réagir !


Poster votre commentaire

Vous devez être inscrit et connecté pour commenter les articles

M'inscrire Me connecter