5 étapes pour négocier son salaire lors d'un entretien d'embauche pour un emploi en TI


Posté le 21 décembre 2021

Lorsque vous recherchez un emploi en TI, vous devez être attentif à de nombreux éléments sur lesquels vous pouvez négocier si vous êtes intéressé par un travail en particulier.

Sans aucun doute, le salaire est l'un des éléments les plus importants qui peuvent vous inciter à accepter ou à rejeter une offre d'emploi TI. Si vous avez un entretien d'embauche et que vous voulez savoir comment négocier votre salaire, nous allons vous donner 5 conseils qui vous seront très utiles.


1. Renseignez-vous avant votre entrevue

Une négociation efficace nécessite toujours un travail au préalable, en étudiant notamment l'autre partie, dans ce cas votre « futur » employeur. Lorsqu'il s'agit de négocier votre salaire, vous devez analyser les caractéristiques de votre secteur.

Il faut analyser le salaire moyen du poste en TI auquel vous postulez, ainsi que les conditions de travail et les avantages qu’ont tendance à avoir les employés du même poste. Outre les résultats et les réponses que vous allez obtenir, il est intéressant de comparer ceux-ci avec ceux que vous aurez obtenus de l’entreprise dans laquelle vous postulez.

Idéalement, vous devriez savoir à l'avance combien les employés de votre catégorie et de votre responsabilité sont habituellement payés, ce que vous pouvez découvrir si vous avez une connaissance dans cette entreprise.

Comme cette information n'est pas toujours aussi facilement disponible, vous pouvez faire vos calculs en vous basant sur le fait que l'entreprise a un chiffre d'affaires important, qu'il s'agit d'une petite entreprise, qu'elle est en phase d'expansion, etc.


2. Négociez votre salaire en fin d’entretien

La question économique est une notion qui tient à cœur les futurs employés, et notamment dans le secteur des TI. Le salaire est un facteur qui peut motiver une personne ou au contraire la décourager dans ses tâches quotidiennes. Cependant, votre rémunération ne doit pas vous aveugler au point de commettre des erreurs lors de l'entretien d’embauche.

En effet, certains éléments sont à dire et d’autres à ne pas dire lors d’une entrevue pour un emploi en TI. Laissez votre interlocuteur prendre l'initiative et orienter les questions et les sujets que vous abordez et maitrisez, jusqu’à arriver naturellement sur la question du salaire.

L'aspect salarial est généralement la dernière chose à être abordé lors d'un entretien d'embauche. Il se peut même que ces aspects ne soient tout simplement pas abordés lors de l'entretien, ou bien plus tard si lorsque le processus comporte plusieurs réunions.

A lire: notre article « Comment réussir un entretien d’embauche en informatique » vous sera d’une précieuse aide si vous devez préparer un entretien.


3. Vendez vos qualités et vos compétences.

Ce conseil n'est pas seulement valable pour les questions d'argent. C'est un élément que vous devez mettre sur la table dès le début du processus de recrutement, afin d'avoir un avantage sur les autres candidats et d'attirer l'attention des recruteurs en informatique.

Il est clair que si vous sentez que vous êtes à un stade avancé du processus, que vous avez des chances d'atteindre votre objectif et que vous avez une certaine marge de négociation, vous pourrez négocier votre salaire avec un peu plus de force.

Si vous discutez déjà de chiffres précis et que l'on vous demande quelles sont les raisons pour lesquelles vous demandez un certain montant, essayez de le justifier non seulement en vous comparant à d'autres personnes et à des postes similaires, mais aussi par vos connaissances et vos compétences professionnelles.


4. Lorsque la négociation commence, prenez votre temps pour répondre

Au moment de la négociation salariale, plusieurs scénarios peuvent se présenter à vous. Les plus courantes sont les suivantes : on vous demande combien vous voulez gagner ou quelles sont vos attentes salariales, ou on vous dit que le salaire proposé est d'un certain montant.

Dans le premier cas, une bonne tactique peut consister à ne pas donner de chiffre précis, en essayant d'orienter la question vers l'autre partie. Une bonne façon de procéder serait d'expliquer que ce n'est pas l'aspect le plus important pour vous, car vous êtes plus intéressé par les perspectives d'emploi du métier que par les perspectives financières, puis de demander quelle est la fourchette de salaire pour ce type de poste dans l'entreprise.

Si en revanche, le recruteur vous indique un chiffre précis, ne leur donnez pas de réponse hâtive. Que votre avis soit favorable ou non à la proposition faite, une négociation réussie doit suivre un temps et un rythme donnés.

En effet, tant que vous n'aurez pas réfléchi en profondeur au-delà des aspects économiques de l'offre d’emploi en TI, vous n'aurez pas une vision globale de l'offre proposée.


5. Négociez aussi pour votre avenir

Même si l’offre salariale qui vous est proposée vous satisfait, ce n'est jamais la seule chose que l'on vous propose lorsque vous négociez un emploi. Même dans le cadre de l'aspect financier, il peut y avoir d'autres facteurs qui exercent une influence positive au-delà du salaire.

L'entreprise vous proposera peut-être de participer à vos frais de déplacement, de vous offrir une augmentation intéressante au bout d’un certain nombre d’années ou après la réalisation d’objectifs précis. Il existe de nombreuses autres options qui peuvent également vous aider à prendre une décision quant à l’offre en TI qui vous est proposée. Prenez donc votre temps dans vos réponses et analysez tout ce qui vous est proposé. Si vous avez des questions par rapport à une offre d’emploi dans le secteur des TI, les professionnels de chez Fed IT sauront vous conseiller.


Les commentaires

no comments Encore aucun commentaire, soyez le premier à réagir !


Poster votre commentaire

Vous devez être inscrit et connecté pour commenter les articles

M'inscrire Me connecter